*** Babillard et messages aux membres ***

30 novembre 2016

L'association des Familles D'Amours offre ses plus sincères condoléances à M. Laurent D'Amours pour le décès de son épouse Antonine Sirois

http://www.lenecrologue.com/canada/quebec/bas-st-laurent/riviere-du-loup/riviere-du-loup/marioux/mMBr/antonine-sirois/avis-de-deces/

11 novembre 2016

Bien le bonjour à vous toutes et tous,

Il y a maintenant trois mois que nous avons tenu notre rassemblement bisannuel à Rivière-du-Loup. Merci pour votre participation en grand nombre (plus de 125 personnes) et qui en a fait un véritable succès. Merci à l’équipe de bénévoles sous l’habile direction de François D’Amours et de Denis Courbron.

L’assemblée générale du 7 août, à laquelle vous avez sans doute participé, nous a permis de prendre votre pouls sur ce que vous aimeriez voir dans l’orientation de votre association. En voici les premiers constats :

Absence de jeunes familles : Les ados n’ont pas d’intérêt pour une association comme la nôtre parce qu’ils ont beaucoup d’autres choses en tête. Un jour viendra.

Les jeunes ménages : Les gens sont dans la fleur de l’âge, il y a les enfants, préoccupés par leur travail, leur carrière et les tracas de la vie quotidienne. Donc, nous ne pouvons pas vraiment compter sur leur implication dans notre vie associative. Cela est justifié et compréhensible.

Pour assurer la pérennité de l’ASSOCIATION : Il faut donc presque compter sur nous-mêmes, sur nos forces et notre intérêt personnel. Notre génération, les 60 ans et plus, sommes les mieux placés afin de promouvoir l’Association des familles D’Amours. Il importe pour chacun de nous de parler et faire parler de nous, de nos objectifs, nos réalisations, nous projets, de nos succès et surtout notre, votre histoire, familiale, notre ambition et notre détermination.

La fréquence de nos rassemblements : Depuis sa fondation en 1996, l’association a tenu ses rassemblements habituellement tous les deux ans, et ce, dans diverses villes : Trois-Pistoles, Rivière-du-Loup, Montmagny, Québec, Gatineau, Montréal. Le prochain rendez-vous se fera dans les Cantons de l’Est, possiblement à Sherbrooke le premier samedi du mois d’août 2018. Une équipe de bénévoles s’est déjà mise au travail. À l’occasion de l’assemblée générale du 7 août dernier, le CA a ouvert la porte à des rassemblements aux trois et cinq ans. Les participants ont voté en faveur du maintien de ces rassemblements aux deux ans. Toujours le premier samedi du mois d’août. Une date à inscrire à votre agenda.

Bon mois de novembre.

Réal D’Amours, votre président

28 Octobre 2016

À NE PAS MANQUER

Québec-France: sur les pas de leurs ancêtres (60 min.)

Un reportage de Gaëlle Schwaller

SAMEDI 5 NOVEMBRE 2016 À 13:30 À TF1

C'est une région grande comme trois fois la France… Le Québec. Fondée par une poignée de pionniers français il y a 400 ans, ses habitants continuent à faire vivre ces liens entre les deux pays, grâce à la généalogie. Aujourd'hui, elle connaît un engouement sans précédent. La France et le Québec, ces deux régions lointaines n'ont jamais été aussi proches, grâce à la volonté et aux recherches menées par des passionnés d'histoire. Les équipes de Reportages Découverte ont suivi des Québécois fiers de leurs racines françaises et qui font tout pour retrouver leurs ancêtres.

À 59 ans, Juliette est une apprenti-généalogiste. Elle vient d’entamer des recherches sur son ancêtre Louis Léopold D’Amour et consacre désormais tout son temps libre à sa nouvelle passion. « Une fois qu'on est piqué avec cette piqure-là de la généalogie, on continue sur notre élan, et plus on en découvre, plus on veut en apprendre. C’est un peu la chasse aux trésors ». Sa quête la mènera pour la première fois de l’autre côté de l’Atlantique jusqu’à l’île de Noirmoutier, d’où son ancêtre est parti. Elle découvrira sa terre ancestrale aux côtés de Nicolas, un cousin français éloigné qu’elle a retrouvé grâce aux réseaux sociaux. « C’est la première fois qu’on va mettre le pied en Europe. Avec mon mari, on n’est jamais allé alors c’est un grand saut, c’est une aventure, c’est une découverte et rencontrer Nicolas ça va être comme on dit ici, la cerise sur le sundae ! »

Christiane est déjà une grande habituée de la France, elle y vient en vacances depuis 40 ans. « Peut-être que nos gênes ont une mémoire qu’on ne soupçonne pas et peut-être que le fait que mon ancêtre soit parti il y a quatre siècles de la France fait que j’ai une attraction et une affection toute particulière pour ce pays ». Une fois de plus, la Québécoise est de retour mais ce séjour est bien différent des autres. Elle est ici en pèlerinage, pour écrire et publier un carnet de voyage sur l’exil de son ancêtre Jean Gagnon. « J’ai des petits papillons je vous avoue. En fait je ne sais pas qu'est-ce que ça va donner, je sais ce que je voudrais faire mais je ne sais pas encore si je vais réussir à bien sortir le carnet de voyage ». Pendant plusieurs semaines, elle va remonter patiemment le chemin emprunté à l’époque par son ancêtre depuis le petit hameau qui porte encore son nom de famille La Gagnonnière dans le Perche jusqu’aux rives de la Mayenne.

Marcel, lui, a la généalogie dans la peau et la vit au quotidien. À une heure de Nantes, il a retrouvé la maison de son ancêtre Jean Poidras il y a 20 ans et y a rencontré l’amour. Il a tout quitté pour vivre avec sa douce dans la demeure ancestrale. Dans son jardin, il fait pousser une espèce bien de chez lui en clin d’œil à ses deux patries. « Malgré les 5500 km, tu ne te sens pas dépaysé parce que tu te dis j’ai des érables. La seule chose qui me manque c’est la neige. » À Clisson, le village voisin, son accent chantant ne passe pas inaperçu. « C’est la vedette, tout le monde connaît Marcel ici. On a des envies de voyage, parce qu'on a l’impression que là-bas, ils sont tous comme lui. » En bon ambassadeur de son pays, Marcel partage également sa passion pour le hockey sur glace avec de jeunes vendéens. À bientôt 80 ans, il chausse encore les patins !

Ce reportage sera mis en ligne pendant une semaine après sa diffusion; pour ceux qui ne pourrait pas le voir quand il passera sur TF1, on pourra aller le visionner en ligne.

Pour voir la reprise:

http://www.tf1.fr/tf1/reportages/videos/reportages-decouverte-5-novembre-2016-a-recherche-de-nos-ancetres.html

13 Octobre 2016

13 octobre 1651 – 13 octobre 2016

Cette journée marque le 365e anniversaire de l’arrivée de Mathieu D’Amours à Québec à bord du bateau "Le Saint-Joseph"

Bien le bonjour à tous nos membres et à ceux qui désirent ou pensent à devenir membre de notre magnifique Association qui se veut un instrument de communication, de découverte, d’échange d’information ainsi que de promotion des réalisations et de l’implication des D’Amours dans la société.

Il y a maintenant 365 ans que notre nom circule un peu partout au Québec, dans le reste du Canada et dans plusieurs états américains comme La Louisiane, Texas, Californie, Missouri, Massachusetts - Vermont.

Notre famille a et a eu ses lauriers au fil des ans. Mathieu membre du Conseil Souverain en Nouvelle-France, Louis Bertin D’Amours qui sous l’ordre de LaVérendrye a construit Fort-Rouge au Manitoba, devenu Winnipeg, réalisation malheureusement passée sous silence par plusieurs historiens. Nous avons eu et avons des membres au parlement fédéral et provincial, Jean-Claude D’Amours (député libéral à Ottawa) et Jean D’Amour (député-ministre libéral au Québec), Sylvie D’Amours, de célèbres médecins, juges comme Oscar D’Amours, des financiers comme le multi milliardaire Jacques D’Amours un des cofondateurs de Provi-Soir, Alban D’Amours ex-président du Mouvement Desjardins, des musiciens comme le trompettiste François D’Amours, des écrivains et journalistes. Aux États-Unis, les frères Paul et Gerry D’Amour ouvrent en 1936 une modeste épicerie à Willimansett, quartier de Chicopee, MA devenue aujourd’hui l’une des plus importantes chaines d’alimentation en Nouvelle-Angleterre ‘’The Big Y ‘’.

Mais au-delà de tout ça, heureusement il y a de bonnes vieilles et moins vieilles familles qui ont eu de nombreux enfants et qui se sont également distinguées par un travail quotidien dans leur humble milieu tout en perpétuant la descendance de notre patriarche canadien, Mathieu D’Amours….

Et ainsi va la vie….

Joyeux 365e anniversaire aux D’Amours, d’Amour, damour etc.

Réal D’Amours, votre président

30 août 2016

Les 6 et 7 août derniers nous avons eu un très beau rassemblement des Familles D'Amours à Rivière-du-Loup. Un grand Merci aux organisateurs et bravo aux participant(e)s. Nous étions plus de 110 à démontrer notre intérêt pour l'association.

La participation exceptionnelle à notre association depuis 20 ans de Yvette et Jean-Louis D'Amours a été soulignée en leur remettant le prix du "Laurier" d'Or. (vous pouvez voir la photo dans la section: "À propos de nous", "nos réalisations" "Laurier d'or".

Également un nouveau prix à été créé, le Sanglier d'Argent" pour souligner le travail de collaborateurs. (à voir dans la section : "À propos de nous", "nos réalisations". "Sanglier d'Argent".

Pour voir des photos de la fête, rendez-vous dans la section "Rassemblement 2016".

Pour voir la composition du nouveau conseil d'administration, rendez-vous dans la section:"À propos de nous" "Le conseil d'administration"

Prochain rendez-vous en 2018 à Sherbrooke ! Réservez déjà la première fin de semaine du mois d'août !|

15 avril 2016

Le journal de l'Association des Familles D'Amours, Le Sanglier, est disponible. L'édition de cette année compte près de 100 pages et photos ainsi que des annonces publicitaires réservées uniquement aux D'Amours. Le journal est gratuit pour les membres. Vous pouvez vous inscrire en ligne, dans la section "Adhésion".

9 mars 2016

Les dernières sections du document du Père Albert est maintenant en ligne. Vous pouvez consulter le document complet dans la section: "Histoire et généalogie"- "Père Albert". Bonne lecture.

«D’argent, à un sanglier de sable surmonté d’un lambel à trois pendants de gueules et accompagné de trois fers de lance du second, rangés en pointe» .

La devise : " FÉRIR JUSQU'À MOURIR " Combattre, frapper, guerroyer sans cesse pour le beau, le bon, le vrai, la justice, la foi,...

Mot du Président – Réal D’Amours

Bienvenue sur le site de l'association des Familles D'Amours. Cliquez ici pour accéder au mot du président

    __________________________________

Translation click here

    Translate to:

___________Facebook__________

Dictionnaire des D’Amours

Un comité de généalogie à fait la publication en 2012, d’un dictionnaire généalogique couvrant la période de 1651 à 2003. Faisant près de 400 pages, le dictionnaire regroupe plus de 23 040 noms provenant de 9 230 familles. Trois lignées de D’Amours sont incluses soit les descendants de Mathieu, sieur de Chauffour et Marie Marsolet,plusieurs descendants de Jacques-Joseph D’Amours et Francine Prillat ainsi que de Louis-Léopold Damour avec Geneviève Thériault et Marie Chiasson.
Pour commander votre version imprimée et/ou sur CD, cliquez sur le lien suivant, imprimez le formulaire et postez votre paiement à l'association. Pour informations :
familles_damours@hotmail.ca

Cliquez ici pour accéder
au formulaire de commande

Rédaction du Sanglier: Réal D’Amours

Nous pouvons accueillir vos articles tout au long de l'année. Merci de votre collaboration.. Veuillez m'envoyer vos nouvelles, reportages et textes à l'adresse suivante: journallesanglier@gmail.com ______________________________________